Casque COWIN E7 : Test / avis sur ce casque sans-fil pas cher

Casque-sans-fil-avis-COWIN-E7

Le Cowin E7 se présente comme un casque sans-fil Bluetooth polyvalent. Il doit être capable de vous accompagner partout pour sublimer les chansons de la playlist de votre smartphone, tout en vous permettant de regarder quelques films sans déranger personne à la maison, ou encore de vous immerger dans vos jeux PC ou consoles préférées.

On me l’a prêté pendant quelques jours pour que je puisse faire ce test, et je vais donc partager avec vous tout mon avis complet et détaillé, sur les différentes caractéristiques de ce casque Bluetooth (disponible ici). Qualités et défauts, je vous dis tout !

Ma note
  • Qualité de fabrication
  • Confort
  • Commandes
  • Connexion Bluetooth
  • Autonomie
  • Performances audio
4.2

En bref

Ce casque sans-fil est une bonne surprise. Je ne connaissais pas la marque Cowin, et il faut bien avouer que ce casque à de nombreuses qualités. La conception est très sérieuse, avec des matériaux de bonne qualité. L’utilisation est simple, les performances audio sont satisfaisantes et l’autonomie est énorme. Pour le prix, c’est un bon casque !

 

Caractéristiques techniques

  • Type de casque : Fermé – Circum-aural
  • Réponse en fréquence : 20 à 20 000 Hz
  • Impédance : 32 Ohms
  • Connectivité : Bluetooth 4.0
  • Autonomie : Environ 30 heures
  • Poids : 580 grammes

 

Qualité de fabrication correcte, design moderne

Cowin est une marque chinoise, qui traîne donc tous les préjugés que l’on peut avoir pour ce type de produit. Oui mais voilà, l’empire du milieu se transforme, et les produits chinois bas de gamme se font de plus en plus rare. Désormais, c’est le marché du milieu de gamme qui est attaqué, et le but du jeu est de fidéliser le client. De ce fait, on a régulièrement de très bonnes surprises, et c’est plutôt le cas en déballant ce casque Cowin E7.

Attention aux photos qui peuvent être trompeuses, le casque est entièrement en plastique, avec des rotules effet métal qui lui donne le charme d’un casque plus haut de gamme. Les plastiques sont de bonne qualité, mais ils laissent très facilement apparaître les traces de doigts. L’arceau est quant à lui métallique, et entièrement recouvert d’un simili-cuir épais qui fait bonne impression.

Les rotules ne permettent pas de replier complètement les écouteurs vers l’arceau comme pour le JBL Harman T450BT, mais simplement de tourner ces derniers à 90° pour pouvoir poser le casque facilement sur les épaules. Il prendra aussi moins de place lorsqu’il sera à plat et on pourra alors le ranger plus facilement dans un tiroir. On apprécie en tout cas l’étui rigide fourni.

Au niveau du look, c’est clairement un très joli casque. Il est à la fois moderne et pas trop tape à l’œil. Il est cela dit plutôt imposant de par sa taille, et je trouve qu’il est plus masculin que féminin. Les filles seront peut-être plus attirées par un casque Mpow. Quoi qu’il en soit, la conception est plutôt sérieuse, avec un bel assemblage. On peut espérer conserver ce casque pendant quelques années.

 

cowin e7 pas cher

Un très bon confort

Le confort est clairement une de ses forces, même si son poids est au-dessus des casques actuels. Avec plus de 580 grammes, on peut avoir peur d’avoir mal au cou au bout de quelques heures. Cependant, l’arceau est bien rembourré, et il permet de bien répartir le poids sur le haut de la tête. De ce fait, le poids n’est pas si gênant que ça, même si les personnes les plus menues se fatigueront sûrement plus vite que moi.

Les écouteurs circum-aural englobent bien la totalité des oreilles. Ils sont eux aussi bien rembourrés, avec une mousse à la fois dense et onctueuse. Ça finit par tenir un peu chaud, mais le confort est vraiment bon. Le simili-cuir est en plus assez doux, et agréable au toucher. Le maintien est correct, sans être génial. La faute sûrement au poids du casque. Du coup, à moins de faire des exercices de relaxation, quelques étirements ou du yoga, on ne l’utilisera pas pour le sport. C’est au final plus un casque de salon ou de jeu qu’un véritable casque nomade.

Il faut cela dit reconnaître que l’isolation passive est plutôt bonne. Les sons extérieurs sont bien réduit et on peut alors s’immerger dans notre musique plus facilement, sans être dérangé par le remue-ménage extérieur. Du coup, ce casque sera plutôt pas mal pour les transports en commun.

 

Les commandes du casque

Si certains casques réclament qu’on lise la notice 3 ou 4 fois pour comprendre complètement comment les utiliser, ce n’est pas le cas de ce Cowin E7. On trouve ici bouton de forme triangle sur la face de l’écouteur droit, et un bouton double position, Off ou Bluetooth. Il faut donc mettre le bouton sur Bluetooth pour pouvoir allumer le casque en appuyant au milieu du gros bouton triangle.

Une lumière clignote en bleu lorsqu’elle recherche la source, et elle se fixe lorsque la connexion est établie. Le bouton triangle va ensuite nous servir à monter ou baisser le volume, en appuyant sur le + ou le – qui sont en haut et en bas du triangle.

On peut passer à la chanson suivante ou revenir à la précédente par un double appui sur les boutons + et – . Le contact des boutons n’est pas exceptionnel, et on a souvent tendance à changer de chanson en voulant monter le son. Il faudra probablement s’habituer à la manipulation.

 

casque sans fil pas cher

La connexion Bluetooth

L’appairage se fait relativement facilement, en laissant appuyé au milieu du bouton triangle pendant quelques secondes. Le casque va alors apparaître sur votre liste d’appareils Bluetooth, et il suffira de le valider. Si vous possédez un appareil compatible NFC, alors il suffira de frôler votre smartphone à l’écouteur droit et la connexion devrait se faire automatiquement. Chez moi ça a marché de suite.

La connexion Bluetooth est ensuite très stable, et on peut s’éloigner à plus de 10 mètres de la source audio. C’est dans la moyenne. J’ai eu droit à 2 coupures en 3 jours au bout de quelques dizaines de minutes d’écoute. Il a fallu alors appairer à nouveau le casque à la source. Je ne sais pas d’où ça vient.

 

Des performances audio satisfaisantes

Dès qu’on branche le casque, on entend immédiatement les basses qui prennent le dessus. C’est donc un casque qui devrait sans trop de problèmes séduire les amateurs de hip-hop ou l’électro. Pour autant, les basses ne bavent pas, et elles sont plutôt percutantes. Elles ne viennent pas trop empiéter sur le reste du spectre. Les hauts médiums sont un peu en retrait, mais les médiums et les bas médiums sont bien présents et jouissent d’une excellente définition.

Les aigus sont bien reproduits aussi, ils sonnent proprement, sans agressivité. Cela donne un rendu plutôt rond, chaleureux et agréable. Il y a au final un équilibre du spectre audio qui est bien respecté, et notre playlist sort avec beaucoup de naturel. Ce casque se veut polyvalent, et finalement tous les types de musiques sont agréablement joués.

Ce Cowin E7 s’en sort également plutôt bien pour le jeu. On est loin de l’immersion d’une SteelSeries Arctis 7, mais on a quand même un bon son stéréo qui permet de se repérer correctement dans l’espace virtuel de notre jeu.

La puissance est bonne, mais on ne pourra pas forcément l’utiliser au maximum. Au-delà de 80 %, on note une distorsion au niveau des basses, et à pleine puissance, c’est l’ensemble du spectre qui perd en précision, avec quelques saturations désagréables. Cela dit, à 80 %, le son est déjà très fort, c’est à mon avis suffisant.

Un petit mot sur le micro, qui nous permet de prendre des appels ou de communiquer avec nos partenaires de jeu. Il fonctionne plutôt bien, avec une bonne réduction des bruits ambiants. Lors de mon test, personne ne s’est plaint de ne pas m’entendre.

casque sans fil pas cher

Une autonomie gargantuesque

Le casque est imposant et il est assez lourd, mais c’est sûrement à cause de la batterie qu’il trimballe. D’après le fabricant, qui ne donne pas d’information sur cette dernière, le Cowin E7 offre jusqu’à 30 heures d’autonomie en Bluetooth et 60 heures en filaire. Je n’ai pas essayé cette dernière possibilité.

Pour le Bluetooth en revanche, avec un son à environ 60 % du volume, le casque est resté en marche pendant environ 24 heures. La promesse n’est donc pas tout à fait respectée, mais la performance est tout de même satisfaisante.

 

Conclusion : Mon avis sur le casque sans-fil Cowin E7

C’est un beau bébé avec presque 600 grammes sur la balance. Il pèse un peu et certaines, ou plus sûrement certaines, le trouveront probablement un peu lourd. Le casque Cowin E7 est cela dit très confortable, grâce à un arceau bien rembourré, et des oreillettes munies de coussinets très tendres. Une fois sur la tête, on ne sent plus vraiment le poids.

L’utilisation est relativement simple, mais je ne raffole pas de ce gros boutons aux multiples positions. Les mauvaises manipulations sont fréquentes. La connexion Bluetooth est stable, et on apprécie la puce NFC qui permet un appairage rapide.

Au niveau du son, ce casque s’en sort plutôt bien, avec un rendu sonore équilibré et chaleureux. Les basses sont puissantes mais ne perturbent pas le reste du spectre audio. La puissance est très bonne même si au maximum, on note une importante distorsion. Pour le prix, c’est un bon casque polyvalent, que je peux conseiller.