Faut-il craquer pour la Souris Logitech M560 ? On vous dit tout dans ce test / avis détaillé !

Logitech-M560-test-avis

Il n’est plus nécessaire de présenter Logitech. Le fabricant suisse est présent sur tous les segments de marché du périphérique informatique, de l’entrée de gamme au haut de gamme.  C’est aujourd’hui une souris en milieu de gamme que je teste, la Logitech M560. Elle se présente comme une souris très classique au niveau du design, mais elle doit aller à l’essentiel concernant les performances.

Sur les sites de vente en ligne, elle recueille des avis globalement positifs, et j’ai donc eu envie de me faire ma propre idée à son sujet. J’ai ainsi pu la conserver quelques jours à la maison, et je peux déjà vous dire que je l’ai trouvé plutôt sympa ! Voici mon test détaillé.

Ma note
  • Qualité de fabrication
  • Bouton et prise en main
  • Connexion sans-fil
  • Utilisation
  • Rapport qualité/prix
4.4

En bref

Logitech ne nous déçoit que très rarement, et ça ne devrait pas être le cas avec cette souris M560. Complète et configurable, elle est aussi utile pour les droitiers que les gauchers. Son utilisation est agréable et plutôt intuitive grâce à la molette à défilement rapide, débrayable en cran par cran. Pour le prix, c’est une bonne souris, efficace et robuste.

Caractéristiques techniques

  • DPI max : 1000 DPI
  • Transmission sans fil 2,4 Ghz Unifying
  • Compatible : Windows (7,8,10) et Chome OS
  • Dimensions : 112 x 68 x 39 mm
  • Poids : 104 grammes

 

Qualité de fabrication et design

On déballe le colis, et on découvre une souris bien conçue, avec des plastiques de très bonne qualité. Comme souvent chez Logitech, on fait dans la sobriété, et il n’y a pas de place pour un design trop tape à l’œil. La seule coquetterie est la possibilité de choisir la couleur, puisque cette souris M560 est proposée en noire ou en blanche.

La qualité de fabrication est vraiment impeccable, on sent tout se le sérieux de Logitech qui ne nous trompe jamais (ou rarement), sur la marchandise. C’est une souris ambidextre, qui est donc totalement symétrique. Sur les côtés, la surface est texturée, pour éviter que la souris ne glisse trop facilement des mains. Sur le dessus, la surface est plutôt douce, agréable au toucher, et ne marque pas les traces de doigts. On remarque que les clics droit et gauche sont fait dans la même pièce.

On trouve le récepteur Unifying pour la connexion sans fil, sous le cache de la pile, en dessous de la souris. Il y a un petit compartiment qui nous permet de le ranger lorsque c’est nécessaire. C’est toujours pratique pour éviter de le perdre, notamment lorsqu’on se déplace souvent. Ce genre de compartiment existe cela dit aussi sur des souris d’entrée de gamme, comme la VicTsing 2,4G.

 

logitech m560 pas cher

 

Boutons et prise en main

Les boutons sont tous bien intégrés et on note immédiatement qu’aucun ne fait trop de bruit. C’est plutôt agréable que le matériel soit discret, et c’est le cas ici. Comme expliqué plus haut, la souris est dite « ambidextre » et sa forme symétrique permet donc aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers d’utiliser la souris. Pour un droitier, il y aura deux boutons au niveau du pouce, et pour un gaucher ils se retrouveront sous l’annulaire.

Le clic droit et le clic gauche sont sous une coque unique. Ce n’est pas forcément idéal si on a un trop petit écartement entre l’index et le majeur. Personnellement je n’ai pas eu de problème, mais ma compagne à tendance à actionner le clic droit et le clic gauche en même temps, assez régulièrement. C’est un peu dommage, et ça peut vite devenir frustrant.

La molette de scroll est bien crantée, très agréable à utiliser. Elle possède un défilement rapide qui permet de se déplacer plus vite sur certains documents, et on peut débrayer le cran par cran pour gagner en précision. À l’utilisation, c’est plutôt intuitif et bien pensé.

Juste au-dessus, un bouton permet d’activer d’origine le déplacement horizontal pour la barre des charmes de Windows 8. Ce bouton est cependant configurable, et pourra être utilisé différemment pour ceux utilisant Windows 7 ou Windows 10.

On note d’ailleurs que l’ensemble des boutons sont configurables, en téléchargeant le logiciel indiqué dans la notice de la souris. C’est plutôt sympa, cela permettra de gagner du temps et de travailler plus vite en plaçant des raccourcis efficaces.

 

Connectivité sans-fil

La connectivité sans-fil se fait à l’aide d’un récepteur USB radiofréquence 2,4 GHz portant le nom de : Unifying. C’est du « plug and play », et ça marche donc immédiatement dés que le récepteur est branché sur un port USB de notre ordinateur. En terme d’efficacité, c’est une technologie qui n’a plus rien à prouver, ça fonctionne à la perfection, même si on bouge la souris à plus de 10 mètres de l’ordinateur.

Ce petit dongle récepteur est intéressant, puisqu’il va nous permettre de détecter plusieurs appareils Logitech compatible. Ainsi, on pourra ajouter un clavier, ou un pavé numérique sans fil, sans brancher un autre récepteur.

 

logitech m560 avis

 

Utilisation au quotidien

Le capteur est certifié « qualité laser » par Logitech. La précision est effectivement bien au rendez-vous et le pointeur de la souris répond à la perfection à tous nos mouvements. On ne retrouve pas la réactivité et la finesse d’une Logitech MX Master mais ça reste tout de même très efficace. Le capteur fonctionne sur la plupart des surfaces, mais on conseillera toujours l’utilisation d’un tapis pour gagner en précision.

Le DPI est réglable uniquement depuis le logiciel, avec un maximum de 1000 DPI. C’est évidemment suffisant pour la bureautique, et pour la plupart des joueurs occasionnels. Les plus pointilleux et les joueurs pros ne s’en contenteront pas.

Concernant l’autonomie, Logitech promet jusqu’à 18 mois d’utilisation avant de devoir remplacer l’unique pile AA. On est dans la bonne moyenne pour ce type de souris sans-fil. Afin de conserver un maximum d’énergie, la souris Logitech M560 se met en veille seule au bout de quelques minutes sans être utilisée.

Le verdict du test de la souris Logitech M560

Logitech ne nous déçoit pas avec sa souris M560. Ce modèle ambidextre devrait séduire aussi bien les droitiers que les gauchers, en leur offrant une préhension confortable. La molette avec débrayage du cran par cran, ou le défilement rapide, est très sympa au quotidien. Les plus petites mains auront peut-être parfois du mal pour actionner uniquement le clic droit sans toucher au clic gauche, c’est l’unique défaut de cette souris.

La connexion sans-fil est efficace, et on apprécie le récepteur qui peut connecter plusieurs périphériques compatibles. La réactivité est excellente, le capteur réagit très bien, et c’est donc une souris qui nous apporte une bonne précision. La sensibilité est un peu limitée pour les gamers aguerris, mais largement suffisante pour une utilisation bureautique.

Bref, c’est une excellente souris sans-fil, jouissant d’une très bonne qualité de fabrication. Son prix est correct, puisqu’on devrait pouvoir la conserver sans problème pendant plusieurs années. À moins de 40€ actuellement, on ne peut que la conseiller.